Boucles d’oreilles Hubertine

25,00

Féministe convaincue, Hubertine Auclert était farouchement déterminée à faire changer les codes de Napoléon après sa chute. En effet, elle fut l’une des rares à prendre le taureau par les cornes en évoquant le droit de vote des femmes. Elle crée ainsi la société Le Suffrage des Femmes et présente ses idées au cours de grands congrès mais fait face à une audience peu réceptive. Loin de s’arrêter sur des échecs, elle ira jusqu’à faire la grève des impôts (estimant que les femmes, fautes de représentation légales, ne devraient pas être imposables) et, en 1908, à briser une urne à Paris lors des élections municipales. Elle se présentera symboliquement aux législatives deux ans plus tard.

Ces boucles abritent une multitude de petites pièces horlogère choisies avec soin. Roue d’échappement, multiples engrenages crantés et à branches, éléments de ponts, …

En stock